Christophe Veyrier (1636-1689) L’enfant Jésus portant la croix soutenue par deux anges

Epoque :
Matière :
Dimensions :
Provenance :

Description

Ce bas-relief représente l’Enfant portant la Croix, soutenue par deux anges portant des instruments de la Passion. L’un présente la couronne d’épines, tandis que l’autre tient le calice ayant servi à recueillir le sang du Christ et désigne le ciel. Sur la gauche, deux têtes d’anges apparaissent dans le lointain. Emprunté à la peinture, ce procédé évoque avec habileté une grande profondeur spatiale. Très en saillie, la Croix inscrit une ligne de force en diagonale au sein de l’œuvre. Cette mise en scène théâtrale, caractéristique du style baroque, insuffle au bas-relief une grande vitalité. Le modelé ferme et vigoureux est propre à Christophe Veyrier : il est la marque de son apprentissage auprès de Pierre Puget. Les chairs potelées et la précision anatomique des corps des enfants sont typiques de Veyrier. Ce traitement naturaliste se retrouve dans les angelots d’un tabernacle conservé à Paris, au musée du Louvre

INSCRIPTION ANCIENNE AU DOS : « Jésus Enfant / portant la croix et son calice / modèle original terre glaise cuite / par / Sr. Veirier, élève du fameux PUGET / célèbre lui-même ; auteur du bas relief en marbre de la crédence / du maître autel de l’église saint Jean de Malte / morceau de choix, préférable au marbre par sa touche / estimé au prix de 144 liv. …. 1709 / Resté au cabinet de Sr. Routier architecte. / A Aix / [ ?] »